« Vous avez un cancer ». C'est le choc. Cette terrible nouvelle bouleverse la vie de nombreuses manières. Les répercussions les plus évidentes sont bien sûr physiques : votre santé est compromise par une maladie. Les autres conséquences sont d'ordre émotionnel.

Sur le plan physique, les traitements contre le cancer telle la chimiothérapie peuvent vous fatiguer et vous priver du plaisir que vous procurent normalement vos occupations. Cette fatigue est plus ou moins grande : tout dépend du type de cancer, du traitement et de la personne elle-même. Les traitements sont parfois épuisants, certes, mais la fatigue n'est habituellement pas constante, et il existe des solutions pour composer avec elle.

Il arrive que la fatigue soit causée par l'anémie. Le cas échéant, certains médicaments peuvent vous aider, notamment la darbépoétine (AranespMC ) et l'époétine (Eprex®). Demandez à votre médecin si ces médicaments pourraient vous être utiles.

Pour garder le moral, prévoyez du temps pour vous adonner, lorsque vous en avez envie, à des activités qui vous plaisent. Vous aimez faire des promenades, jouer avec vos enfants, pratiquer le yoga, peindre ou aller au cinéma ? Toutes ces activités sont salutaires. Ce sont ces petits plaisirs qui, peut-être, viendront vous insuffler du courage lorsque vous en aurez besoin. De nombreuses personnes trouvent refuge dans la méditation pour composer avec le stress physique et émotionnel causé par le cancer.

Les effets secondaires esthétiques des traitements contre le cancer sont difficiles à accepter, car ils touchent l'apparence. Qu'il suffise de penser à la perte des cheveux causée par la chimiothérapie. Les effets sur le teint et le poids peuvent également se révéler traumatisants. Mais heureusement, il y a de l'aide. En effet, les femmes atteintes de cancer peuvent trouver du soutien auprès du programme Belle et bien dans sa peauMD (www.lookgoodfeelbetter.ca) : grâce au soutien d'entreprises privées et de nombreux bénévoles, ce groupe prodigue des conseils pour aider les femmes à surmonter les effets du cancer et de la chimiothérapie sur leur apparence.

Pour traverser les moments difficiles, n'hésitez pas à demander de l'aide. Les ressources ne manquent pas : famille et amis, équipe de soins, conseillers spirituels et spécialistes en santé mentale.

Peut-être devriez-vous également vous joindre à un groupe d'entraide pour pouvoir parler à d'autres personnes atteintes de cancer. Vous avez peut-être besoin d'un confident, tout simplement. Ou alors peut-être avez-vous besoin d'aide pour faire vos courses, cuisiner ou vous rendre chez le médecin ou à l'hôpital ? Quels que soient vos besoins, n'hésitez pas à formuler des demandes précises. N'oubliez pas que vous ne faites pas preuve de faiblesse en demandant de l'aide, bien au contraire : vous démontrez une solide compréhension de vos besoins et votre capacité de les satisfaire.