Inhaler Quiz
OUTIL SANTÉ

2/3 des patients n’utilisent pas bien leur inhalateur. Leur utilisation incorrecte est un problème important pour les asthmatiques. Évaluez votre inhalateur.

Bronchodilatateurs à action rapide

Les bronchodilatateurs à action rapide, aussi appelés bronchodilatateurs à action brève, sont des médicaments de secours (aussi appelés médicaments de dépannage) servant au besoin à atténuer les symptômes aigus de l'asthme (crise d'asthme) et à prévenir les symptômes d'asthme causés par l'effort physique. Ils agissent rapidement, mais seulement pendant une brève période. Votre médecin peut vous recommander d'augmenter temporairement la dose de votre bronchodilatateur à action brève pendant les périodes où votre asthme s'aggrave.

Les bronchodilatateurs dilatent ou ouvrent les voies respiratoires, facilitant ainsi la respiration. Les bronchodilatateurs à action rapide les plus courants au Canada sont les agonistes bêta (aussi appelés agonistes bêta2). Parmi les effets secondaires liés à ce traitement, on compte la nervosité, des tremblements, un rythme cardiaque élevé et des palpitations. Les anticholinergiques sont un autre type moins utilisé de bronchodilatateurs à action rapide.

L'effet de la plupart des bronchodilatateurs à action rapide se manifeste en 1 à 5 minutes, et dure de 4 à 6 heures. Cela dépend cependant du médicament utilisé. Le formotérol est un bronchodilatateur qui pourrait être classé à la fois dans la catégorie « à action rapide » et dans la catégorie « à action prolongée ». Son action débute de 1 à 3 minutes après l'inhalation et son effet persiste pendant environ 12 heures. Cependant, le formotérol ne devrait être utilisé comme médicament de secours que lorsqu'il est employé en association avec un médicament d'entretien appelé budésonide.

La plupart des bronchodilatateurs s'administrent par inhalation à l'aide d'un inhalateur, c'est-à-dire un dispositif portatif qui libère le médicament au moment de l'inhalation, de sorte qu'il atteint directement les poumons. Certains sont aussi offerts sous forme liquide, à administrer au moyen d'un nébuliseur (appareil qui vaporise le médicament pour qu'il puisse être inhalé à l'aide d'un masque).