Deux types de médicaments sont utilisés en injection pour traiter l'arthrose. L'injection de ces médicaments se fait par le médecin, directement dans l'articulation touchée par l'arthrose.

Injections de corticostéroïdes dans les articulations

On utilise les injections de corticostéroïdes (méthylprednisolone ou triamcinolone) afin de traiter la douleur arthrosique du genou. Les corticostéroïdes réduisent l'inflammation et la douleur dans l'articulation. Les bienfaits de ces injections persistent généralement pendant environ quatre à six semaines. Puisque les injections à répétition peuvent endommager le cartilage, vous ne devriez pas recevoir plus de trois injections par année dans une même articulation. Si on exclut la possibilité de lésions au cartilage, rares sont les effets indésirables et les interactions médicamenteuses associés à ce type d'injection.

Injections d'acide hyaluronique dans les articulations

L'acide hyaluronique est une substance que l'on retrouve dans le liquide articulaire, ou synovie. La synovie agit comme coussin, empêchant les extrémités des os de se frotter les unes contre les autres. Les injections d'acide hyaluronique dans le genou aident à remplacer la synovie qui a perdu de ses propriétés amortissantes. Une série de trois à cinq injections d'acide hyaluronique peut soulager la douleur au genou associée à l'arthrose sur une période pouvant aller jusqu'à six mois. Les effets secondaires et les interactions médicamenteuses associés à ce traitement sont rares.