L'acétaminophène soulage la douleur, mais il ne réduit pas l'inflammation (contrairement aux AINS). L'acétaminophène entraîne peu d'effets indésirables et est employé comme analgésique de premier recours pour soulager les formes légères ou modérées de l'arthrose.

Pour traiter la douleur d'intensité légère à modérée, on recommande de prendre 3000 mg (3 g) d'acétaminophène par jour par voie orale, à raison, par exemple, de deux comprimés à 500 mg, trois fois par jour. Si votre douleur est intense ou qu'elle ne s'atténue pas à cette dose, il est possible que votre médecin vous recommande de prendre 4000 mg d'acétaminophène par jour, en trois ou quatre doses, soit la quantité maximale recommandée pour ce médicament.

L'acétaminophène est offert sous les formes suivantes :

  • comprimés et capsules (ordinaires et à action prolongée)
  • liquide (généralement pour les enfants)
  • suppositoires (pour les enfants et les adultes)

Bien que l'acétaminophène entraîne peu d'effets indésirables, il existe un risque de surdosage en cas de consommation excessive en une seule prise, qui peut se traduire par une intoxication hépatique mortelle. Les personnes les plus sensibles aux effets d'une surdose d'acétaminophène sont celles qui abusent de l'alcool et celles qui présentent une atrophie musculaire attribuable à une affection telle que le cancer. À des doses normales, l'acétaminophène produit rarement des lésions hépatiques. S'il est pris régulièrement sur une longue période, l'acétaminophène peut causer des lésions rénales. Si vous prenez de l'acétaminophène régulièrement, il est possible que votre médecin vous demande de subir des analyses sanguines périodiques afin de vérifier le fonctionnement de vos reins et de votre foie.

Très peu de médicaments interagissent avec l'acétaminophène. La prise de ce médicament à raison de 2000 mg (2 g) ou plus par jour peut vous rendre plus susceptible aux saignements si vous prenez également un anticoagulant, comme la warfarine. Si vous prenez 2000 mg ou plus d'acétaminophène de façon régulière en association avec de la warfarine, il est possible que votre médecin vérifie votre temps de coagulation sanguine (rapport international normalisé ou RIN) plus souvent.