De la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC

Avoir un poids santé est important pour le bien-être de vos enfants. C’est même plus crucial maintenant que les taux d’obésité chez les enfants sont à la hausse au Canada. En 1981, environ 14 % des filles et 18 % des garçons étaient obèses. Dix ans plus tard, soit en 1991, 24 % des filles et 26 % des garçons étaient considérés en surpoids ou obèses. Cela signifie que certains enfants développent des troubles médicaux qu’on croyait réservés aux personnes plus âgées – des troubles comme le diabète de type 2, l’athérosclérose (rétrécissement des artères) et l’hypertension artérielle.

Les enfants chez qui on encourage l’adoption de saines habitudes de vie, y compris le fait de manger mieux et d’être actifs, ont de meilleures chances de conserver un poids santé et d’éviter les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux, plus tard dans la vie. Voulez-vous savoir si votre enfant se dirige sur la bonne voie et découvrir comment améliorer ses chances de succès ? Jouez à notre jeu-questionnaire ci-dessous.

  1. De quelle façon votre enfant se rend-il à l’école ?
    A) en marchant ou à bicyclette
    B) en voiture ou par d’autres moyens de transport
  2. Combien de temps votre enfant passe-t-il à faire de l’activité physique pendant la journée scolaire ?
    A) 60 minutes ou plus
    B) moins de 60 minutes
  3. Limitez-vous le temps d’écran de votre enfant (jeux vidéo, programmes de télé, films, utilisation de l’ordinateur pour se divertir) :
    A) oui, une heure par jour
    B) non, aucune limite
  4. Quelle boisson êtes-vous le plus susceptible de donner à votre enfant aux repas ?
    A) du lait à faible teneur en matières grasses et de l’eau
    B) du soda et des boissons sucrées aromatisées aux fruits
  5. Quelle collation donnez-vous habituellement à votre enfant après l’école ?
    A) des bâtonnets de légumes, des morceaux de fruits ou du yogourt
    B) des croustilles, des biscuits ou du gâteau
  6. Votre enfant a-t-il souvent l’occasion de s’amuser en étant actif, en dehors de l’école, d’une façon divertissante et amusante ?
    A) au moins 3 fois par semaine
    B) moins souvent
  7. Votre famille fait-elle des sorties actives comme des randonnées pédestres, de la natation, des activités sportives ou de la bicyclette ?
    A) une ou deux fois par mois ou plus
    B) moins fréquemment ou pas du tout
  8. Combien votre enfant consomme-t-il en moyenne par jour de portions de fruits et de légumes ?
    A) entre 4 et 6
    B) moins de trois
  9. Votre enfant déjeune-t-il chaque matin avant d’aller à l’école ?
    A) oui
    B) non
  10. Prenez-vous souvent le repas du soir en famille ?
    A) presque chaque soir
    B) pas souvent
  11. Quels produits céréaliers ou pain servez-vous le plus fréquemment ?
    A) des grains entiers et du blé entier, des multigrain
    B) du pain blanc raffiné et du riz
  12. Quelles portions de protéines (viande, poulet, poisson, fèves) servez-vous à votre enfant ?
    A) environ la grosseur d’un jeu de cartes
    B) beaucoup plus grosses

Pour chaque réponse A, accordez-vous un point. Pour les réponses B, aucun point. Maintenant, découvrez comment a réussi votre enfant.

8 à 12 points
Il reste sur la bonne voie

Bonnes nouvelles ! Il semble que votre enfant acquiert déjà de saines habitudes alimentaires et d’activités physiques, qui sont très importantes pour réduire le risque de développer un surpoids ou de devenir obèse. Vous jouez un rôle important dans la vie de votre enfant, alors assurez-vous de continuer le bon travail en favorisant ces saines habitudes. Découvrez d’autres conseils ci-dessous.

4 à 8 points
Il s’éloigne un peu du chemin

Votre enfant a acquis certaines bonnes habitudes desquelles il peut tirer parti et quelques unes moins saines qui peuvent certainement être améliorées. Aidez votre enfant à conserver un poids santé en favorisant chez lui de meilleures habitudes alimentaires ou en l’incitant à faire plus d’activité physique. Voyez ci-après quelques conseils visant à stimuler les saines habitudes alimentaires de votre enfant.

0 à 4 points
Il est temps de travailler pour acquérir de meilleures habitudes.

Il y a beaucoup à faire pour améliorer le mode de vie de votre enfant. Mais, la bonne nouvelle est que vous pouvez commencer aujourd’hui à faire des changements qui peuvent réduire le risque que votre enfant souffre de problèmes de poids et de santé à l’âge adulte. Voici quelques conseils pour aider votre enfant à mener une vie favorisant la santé du cœur :

  • Les enfants et les jeunes ont besoin d’être actifs physiquement 60 à 90 minutes par jour, la plupart des jours de la semaine, afin de rester en santé. Faire des randonnées à bicyclette ou marcher plus souvent et participer à une activité physique quotidienne à l’école sont des moyens qui peuvent aider grandement à atteindre ces buts.
  • Limitez le temps que votre enfant passe à regarder des jeux vidéo ou la télévision et à utiliser l’Internet. Encouragez plutôt les jeux actifs comme faire une partie improvisée de baseball, jouer au Frisbee ou à la marelle.
  • Donnez aux enfants de l’eau, du lait à faible teneur en matières grasses (écrémé, 1 % ou 2 %) et du jus de fruits à 100 % au lieu de boissons gazeuses et autres boissons sucrées afin d’éviter qu’ils absorbent des calories vides.
  • Servez des fruits frais, des bâtonnets de légumes et du yogourt à faible teneur en matières grasses après l’école et durant les fins de semaine au lieu de grignotines à forte teneur lipidique et hypercalorique comme les croustilles et les beignes.
  • Aidez les enfants à prendre plaisir à être actifs en les encourageant à choisir des activités qu’ils aiment – est-ce la danse, le basketball, le hockey, le soccer, la natation, le patin à roues alignées, la bicyclette ou le saut à la corde ? Lisez au sujet des besoins d’activité physique chez les enfants.
  • Planifiez des sorties en famille qui sont actives telles les randonnées pédestres sur les pistes d’un parc provincial ou la natation à la piscine locale communautaire.
  • Soupez en famille aussi souvent que possible. Des études démontrent que les familles qui prennent régulièrement des repas ensemble ont tendance à mieux manger.
  • Faites participer vos enfants à la cuisine. Demandez leur de vous aider à planifier et à préparer des repas sains, car les enfants aiment habituellement manger ce qu’ils ont eu plaisir à préparer.
  • Favorisez un petit déjeuner sain chaque jour. Des études démontrent que les enfants qui prennent régulièrement un petit déjeuner sont plus susceptibles de conserver un poids santé que les enfants qui sautent ce repas. Un petit déjeuner bien équilibré devrait contenir au moins trois des quatre groupes alimentaires. Essayez ces repas au goût des enfants
  • Suivez le Guide alimentaire canadien. Les enfants, selon leur âge, ont besoin de quatre à six portions de légumes et de fruits, trois à six portions de produits céréaliers, deux à quatre portions de lait à faible teneur en matières grasses ou substituts et une à deux portions de viande ou substituts, chaque jour. Au moins la moitié des produits céréaliers servis devraient être des grains entiers (riz brun, gruau, orge, quinoa et grains entiers à 100 %), et les portions de viande et substituts devraient être de 75 g (2 ½ onces), ce qui représente environ la grosseur d’un jeu de cartes.
  • Donnez vous-même le bon exemple en mangeant sainement et en étant actif physiquement, de façon régulière.

Affiché septembre 2008.

Fondation des maladies du cœur du Canada

Renonciation

Votre utilisation de l'information contenue dans cet article est sujette aux Termes et conditions d'utilisation de la Fondation des maladies du cœur et par conséquent, vous consentez à être lié par les termes et conditions stipulés à chacun des énoncés qui suivent.

Cet article a fait l'objet de recherches, d'une rédaction et d'une révision indépendante de la part de la Fondation des maladies du cœur et est fondé sur des preuves scientifiques. Ces renseignements sont offerts exclusivement à des fins de référence et d'éducation. Cet article Web n'est pas destiné à remplacer les conseils, le diagnostic et le traitement dispensés par un médecin. Vous devriez consulter votre médecin pour des renseignements spécifiques concernant votre santé personnelle. La Fondation des maladies du cœur n'accepte aucune responsabilité ou dommage provenant de toute erreur ou omission dans l'information ou de l'utilisation de toute information ou de tout conseil contenu dans cet article.

MC - Toutes les marques de commerce, marques de service, logos et articles sont la propriété exclusive de la Fondation des maladies du cœur du Canada (« FMCC ») et leur utilisation n'est autorisée que sous licence. Ces marques de commerce, marques de service, logos et articles ne peuvent être reproduits, copiés, imités ou utilisés en tout ou en partie qu'avec le consentement écrit préalable de la FMCC.

© - 2011. Reproduit avec l'autorisation de la Fondation des maladies du cœur du Canada