De la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC

Saviez-vous que plus de 15 millions de Canadiens et de Canadiennes passent plus de la moitié de leurs temps d'éveil au travail et que 51 % ne prennent part à aucune activité physique dans leurs temps libres ? Selon l'Institut canadien de recherche sur la condition physique et le mode de vie, 63 % des Canadiens et des Canadiennes ne sont pas suffisamment actifs pour en soutirer des bienfaits pour la santé, ce qui les laisse exposés à des risques de maladies cardiaques et autres, d'invalidité et de décès précoce. Alors que de nos jours, plusieurs d'entre nous passent de longues heures assis dans le transport en commun ou au travail, il est temps de nous lever et d'utiliser ce temps de travail afin de bouger.

Les bienfaits associés à l'activité physique au travail ne sont pas seulement bons pour vous, mais aussi pour vos collègues de travail. Selon Santé Canada, les employeurs qui ont instauré ou appuyé des programmes d'activité physique au travail ont remarqué une amélioration du moral, une sensation de bien-être, des niveaux d'énergie accrus et un meilleur esprit d'équipe entre leurs employés. Parlez à votre superviseur au sujet de ces bienfaits. Santé Canada recommande aux adultes canadiens de pratiquer une activité physique entre 30 et 60 minutes par jour, la plupart des jours de la semaine. Pas besoin de les pratiquer d'un seul coup. Essayez seulement d'être actif par petites périodes tout au long de la journée.

Voici 13 façons d'être actif tout au long de la journée de travail, même si vous n'avez que cinq, 10 ou 30 minutes à y consacrer.

En cinq minutes ?

  • Pendant les pauses, rendez-vous à une salle de toilette d'un autre étage ou située plus loin.
  • Levez-vous et allez chercher de l'eau à la fontaine ou à la cuisine d'un autre service.

En 10 minutes ?

  • Si votre entreprise compte suffisamment d'espace, ou si votre bureau est muni d'une porte, faites une petite routine de marche, de flexions des jambes, de sauts sur place et d'étirements latéraux.
  • Rendez-vous au café voisin ou de l'autre côté de la rue au moment de la pause au lieu de vous rendre au salon des employés de votre entreprise.
  • Essayez de faire quelques étirements à votre poste de travail. C'est un excellent moyen de soulager le stress.
  • Réservez une rencontre à pied avec un de vos collègues.
  • Faites une routine de résistance à votre poste de travail. Pendant l'heure du midi, réchauffez-vous en marchant sur place, ensuite faites des flexions, des flexions des bras et des étirements en vous appuyant contre votre fauteuil ou la cloison afin de renforcer vos muscles et vos os.
  • Offrez de faire des courses pendant vos pauses afin de dépenser plus de calories que si vous demeuriez assis à votre bureau.

En 30 minutes ?

  • Le midi, essayez une marche-course, en alternant deux minutes de marche et deux minutes de course.
  • Recrutez 10 collègues ou plus, réservez une salle de réunion et embauchez un instructeur de yoga ou de taïchi.
  • Recrutez des membres pour votre club de marche du midi et empruntez un circuit différent à chaque jour.
  • Proposez votre aide pour des projets sur le terrain qui vous feront sortir du bureau et bouger davantage.
  • Abonnez-vous à un centre de conditionnement près de votre lieu de travail afin de faire des exercices aérobiques, sur le tapis, le vélo stationnaire ou les appareils elliptiques, le midi.

Pour plus d'idées en matière de santé en milieu de travail, allez à : Centre canadien d'hygiène et de sécurité au travail.

Avant de débuter un programme d'activité physique, assurez-vous de consulter votre médecin ou un autre professionnel de la santé.

Cette chronique d'activité physique est rédigée par un entraîneur personnel accrédité et instructeur de conditionnement physique et révisée par les spécialistes de la Fondation.

Affiché en octobre 2009.

Fondation des maladies du cœur du Canada

Renonciation

Votre utilisation de l'information contenue dans cet article est sujette aux Termes et conditions d'utilisation de la Fondation des maladies du cœur et par conséquent, vous consentez à être lié par les termes et conditions stipulés à chacun des énoncés qui suivent.

Cet article a fait l'objet de recherches, d'une rédaction et d'une révision indépendante de la part de la Fondation des maladies du cœur et est fondé sur des preuves scientifiques. Ces renseignements sont offerts exclusivement à des fins de référence et d'éducation. Cet article Web n'est pas destiné à remplacer les conseils, le diagnostic et le traitement dispensés par un médecin. Vous devriez consulter votre médecin pour des renseignements spécifiques concernant votre santé personnelle. La Fondation des maladies du cœur n'accepte aucune responsabilité ou dommage provenant de toute erreur ou omission dans l'information ou de l'utilisation de toute information ou de tout conseil contenu dans cet article.

MC - Toutes les marques de commerce, marques de service, logos et articles sont la propriété exclusive de la Fondation des maladies du cœur du Canada (« FMCC ») et leur utilisation n'est autorisée que sous licence. Ces marques de commerce, marques de service, logos et articles ne peuvent être reproduits, copiés, imités ou utilisés en tout ou en partie qu'avec le consentement écrit préalable de la FMCC.

© - 2011. Reproduit avec l'autorisation de la Fondation des maladies du cœur du Canada