De la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC

par Lisa DiDomizio, CFP FIS/PTS

Avez-vous récemment entrepris une nouvelle routine d'activité physique dans l'espoir de perdre du poids, mais sans résultat?

Ou peut-être la pratiquez-vous depuis un certain temps, mais la balance continue de grimper? Vous n'êtes pas seul(e). Plusieurs facteurs et quelques mythes pouvent en expliquer la raison. Voyons si certains vous ressemblent et apprenons comment les contourner.

L'entraînement m'ouvre l'appétit!

Vous nagez pendant 30 minutes, sortez de la piscine et avez une faim de loup. Vous pensez également que parce que vous venez de dépenser autant de calories, vous pouvez vous permettre d'avaler un lait fouetté de 1 500 calories contenant 15 g de gras. Cette façon de penser peut entraîner un gain de poids parce que vous surestimez le nombre de calories que vous avez vraiment dépensé. Votre organisme est conçu afin de conserver de l'énergie en réserve pour fonctionner. En fait, vous seriez surpris(e) de savoir combien peu de calories sont nécessaires à l'activité physique. Par exemple, ces longueurs de piscine n'utilisent qu'environ 250 à 350 calories, dépendant de l'effort que vous y mettez et de votre poids. Si vous consommez ce lait fouetté, vous devrez encore dépenser 1 000 calories au minimum avant de revenir au point de départ. Voyez ce que dit le tableau suivant :

CALORIES DÉPENSÉES À L'ACTIVITÉ PHYSIQUE SELON LE POIDS

Activité (30 min)

60 Kg/130 lb

68 Kg/150 lb

85 Kg/190 lb

Aérobie - générale

177

211

259

Vélo, effort modéré

236

282

345

Golf à pied en transportant ses bâtons

163

194

237

Frisbee ultime

89

106

130

Entraînement en circuit, général

236

282

345

Course, 10 km à 6 mph (6 min par km / 10 min par milles)

345

352

432

Nage, style libre, effort modéré

236

282

345

Ce que vous pouvez faire :Afin de soulager la fringale et surveiller votre alimentation, apportez une collation pour après l'entraînement en tenant compte de votre dépense en calories, comme 10 amandes et une pomme. Total des calories : 210. Encore mieux, entraînez-vous tout de suite avant le lunch ou le dîner et surveillez la taille de vos portions.

La musculation me rend plus lourd!

C'est vrai que les muscles sont plus denses que les tissus lipides. Cependant, vous devez être conscient(e) que la masse musculaire se développe seulement chez une petite portion des gens qui soulèvent des poids sur une base régulière et qui sont en parfaite condition physique. Pour la majorité des gens qui s'entraînent, la masse musculaire n'aura pas beaucoup d'influence sur le poids.

Ce que vous pouvez faire : Continuez vos exercices de musculation, car ils sont bénéfiques à votre condition physique et à votre santé. Cependant, pour différencier le gain de poids du gain de masse musculaire, mesurez-vous. Vérifiez également si vos vêtements vous font encore. S'ils sont trop amples, ça signifie que vous tonifiez vos muscles, ce qui est une bonne chose. Continuez votre routine, surveillez votre alimentation et vous êtes plus que susceptible d'en voir bientôt les résultats.

Je m'entraîne avec cœur. Pourquoi n'en vois-je pas les résultats?

Vous pouvez profiter au maximum de votre temps passé au gymnase ou à pratiquer votre sport favori, mais que faites-vous le reste de la semaine? Vous devriez être actif physiquement pendant 30 à 60 minutes par jour, tous les jours. Posez-vous la question : restez-vous assis à votre bureau pendant presque toute la journée? Vous étendez-vous sur le divan pour regarder la télé ou jouer à des jeux vidéo le soir et les weekends? Si c'est le cas, songez à réévaluer la situation.

Ce que vous pouvez faire : Soyez créatif et trouvez des façons d'être le plus actif possible, même si ce n'est que 10 minutes à la fois. Rendez-vous à pied à vos réunions avec vos collègues, prenez les escaliers, allez faire les emplettes en patins à roues alignées, allez travailler à vélo. Entraînez-vous pendant de courtes périodes de 30 minutes les jours de congé.

Rappelez-vous : perdre du poids demande du temps, de la patience et de la persévérance. N'oubliez pas qu'il y a plusieurs bienfaits associés à l'activité physique, l'un d'entre eux, et non le moindre c'est d'améliorer et de conserver votre santé du cœur.

Besoin de motivation? Visitez PourVivreLongtempsEnSante.ca maintenant pour faire votre évaluation de risque cardiovasculaire, vous aider à fixer vos objectifs et obtenir des conseils et les outils nécessaires à vous assurer un futur en santé

Avant d'entreprendre quelque programme d'activité physique que ce soit, assurez-vous de consulter votre médecin ou un autre professionnel de la santé.

Cette chronique d'activité physique a été rédigée par un entraîneur personnel et instructeur de conditionnement physique professionnel certifié et révisée par un spécialiste de la kinésiologie.

Affichée en mars 2013.

Fondation des maladies du cœur du Canada

Renonciation

Votre utilisation de l'information contenue dans cet article est sujette aux Termes et conditions d'utilisation de la Fondation des maladies du cœur et par conséquent, vous consentez à être lié par les termes et conditions stipulés à chacun des énoncés qui suivent.

Cet article a fait l'objet de recherches, d'une rédaction et d'une révision indépendante de la part de la Fondation des maladies du cœur et est fondé sur des preuves scientifiques. Ces renseignements sont offerts exclusivement à des fins de référence et d'éducation. Cet article Web n'est pas destiné à remplacer les conseils, le diagnostic et le traitement dispensés par un médecin. Vous devriez consulter votre médecin pour des renseignements spécifiques concernant votre santé personnelle. La Fondation des maladies du cœur n'accepte aucune responsabilité ou dommage provenant de toute erreur ou omission dans l'information ou de l'utilisation de toute information ou de tout conseil contenu dans cet article.

MC - Toutes les marques de commerce, marques de service, logos et articles sont la propriété exclusive de la Fondation des maladies du cœur du Canada (« FMCC ») et leur utilisation n'est autorisée que sous licence. Ces marques de commerce, marques de service, logos et articles ne peuvent être reproduits, copiés, imités ou utilisés en tout ou en partie qu'avec le consentement écrit préalable de la FMCC.

© - 2011. Reproduit avec l'autorisation de la Fondation des maladies du cœur du Canada