De la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC

Par Cara Rosenbloom, Dt.P.

Celles et ceux qui font leur épicerie de façon intelligente s'alimentent sainement parce que leur cuisine est remplie d'aliments nutritifs. En fait, les gâteries sont des denrées rares qui sont consommées en moins grande quantité. C'est le choix sensé pour contrôler son poids et protéger la santé de son cœur.

Alors, comment faire son épicerie de façon intelligente, en dépit du fait que les magasins sont conçus pour vous encourager à acheter davantage? Suivez ces règles, et vous ramènerez à la maison des aliments plus sains. En prime : Vous économiserez de l'argent.

1.  Longez les murs.

La disposition des étalages est la même dans la plupart des épiceries : Les aliments frais tels que les légumes, les fruits, la viande  et le pain se trouvent le long du pourtour du magasin. Les aliments transformés et emballés sont placés dans les allées centrales.

Pour faire une épicerie saine, prenez plus de temps à choisir des fruits et des légumes frais, de la viande, du poulet et du poisson, des produits laitiers écrémés, et du pain aux grains entiers. Faites un détour rapide dans les allées centrales pour ramasser des pâtes aux grains entiers et du riz brun, mais évitez l'allée des biscuits et des croustilles.

2. Respectez votre liste.

Les détaillants en alimentation savent que plus vous voyez de produits, plus vous êtes susceptible d'en acheter. C'est pourquoi ils placent les aliments de base comme le lait aussi loin que possible de l'entrée du magasin, de façon à ce que vous soyez obligé de passer devant plusieurs tentations, même si vous n'êtes venu acheter qu'un seul article. Gardez votre objectif en tête en dressant une liste d'épicerie et en la respectant.  

CONSEIL : Évitez de magasiner lorsque vous avez faim, cela pourrait vous pousser à faire des achats spontanés.  

3. Visez haut - et bas.

La disposition des produits sur les tablettes dans les commerces de détail est une science. Regardez attentivement et vous remarquerez ce qui suit :

  • La tablette du haut loge les produits génériques et les articles qui sont moins en demande.
  • Les deuxième et troisième tablettes (au niveau des yeux) offrent les produits les plus populaires et les plus dispendieux.
  • La quatrième tablette, au niveau des yeux pour un enfant, présente les produits illustrés avec des personnages de dessins animés.
  • La tablette du bas loge des produits portant la marque du fabricant, ainsi que les articles surdimensionnés et en vrac.

Les tablettes du haut et du bas offrent souvent les meilleures aubaines. Les marques génériques et les articles en vrac peuvent être moins dispendieux, mais sont quand même de qualité. Les articles qui sont moins en demande, tels que l'avoine nature ou la sauce sans sel pour pâtes sont généralement placés sur la tablette du bas. Ne laissez pas de côté ces achats santé!

4. Consultez les allégations sur la nutrition.

Certaines chaînes d'épicerie ont leur propre système d'évaluation de la nutrition, mais celui-ci n'est pas normalisé. Vous ne savez jamais réellement quels critères sont utilisés pour évaluer les produits. Vous ne pouvez pas toujours vous fier à ce que vous voyez.

Lisez plutôt la liste d'ingrédients sur les articles emballés et évitez les aliments dont la plupart des ingrédients sont difficiles à prononcer. Consultez le tableau de valeur nutritive pour choisir des articles à plus faible teneur en sodium et qui n'ont aucun gras trans.

Recherchez des produits qui participent au programme Visez santé de la Fondation des maladies du cœur et sont évalués par des diététistes qui examinent la teneur en gras, en fibres, en sodium ainsi que la proportion d'autres nutriments. Selon une étude canadienne récente, 150 produits d'épicerie ont été reformulés par les fabricants de produits alimentaires afin de respecter les lignes directrices de Visez santé sur la teneur en sodium. Cet exploit formidable a entraîné le retrait d'une quantité supplémentaire de 800 000 kg de sel de l'approvisionnement alimentaire au Canada.

5. Évitez la plupart des « offres spéciales ».

Ne tombez pas dans le piège du mot « spécial ». Cela ne signifie pas qu'un article soit en solde.

Souvent, « spécial » signifie que l'épicerie a conclu un partenariat avec un fabricant de produits alimentaires pour créer un vaste étalage et vendre un plus grand nombre d'articles, mais le prix pourrait être le même qu'à l'ordinaire. Est-ce alors si spécial?

Affichée en mai 2012.

Fondation des maladies du cœur du Canada

Renonciation

Votre utilisation de l'information contenue dans cet article est sujette aux Termes et conditions d'utilisation de la Fondation des maladies du cœur et par conséquent, vous consentez à être lié par les termes et conditions stipulés à chacun des énoncés qui suivent.

Cet article a fait l'objet de recherches, d'une rédaction et d'une révision indépendante de la part de la Fondation des maladies du cœur et est fondé sur des preuves scientifiques. Ces renseignements sont offerts exclusivement à des fins de référence et d'éducation. Cet article Web n'est pas destiné à remplacer les conseils, le diagnostic et le traitement dispensés par un médecin. Vous devriez consulter votre médecin pour des renseignements spécifiques concernant votre santé personnelle. La Fondation des maladies du cœur n'accepte aucune responsabilité ou dommage provenant de toute erreur ou omission dans l'information ou de l'utilisation de toute information ou de tout conseil contenu dans cet article.

MC - Toutes les marques de commerce, marques de service, logos et articles sont la propriété exclusive de la Fondation des maladies du cœur du Canada (« FMCC ») et leur utilisation n'est autorisée que sous licence. Ces marques de commerce, marques de service, logos et articles ne peuvent être reproduits, copiés, imités ou utilisés en tout ou en partie qu'avec le consentement écrit préalable de la FMCC.

© - 2011. Reproduit avec l'autorisation de la Fondation des maladies du cœur du Canada