De la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC

Parfois, au cours des mois de juillet de d'août, mes deux fils n'ont simplement pas envie de manger grand chose. Tout ce qu'ils désirent, c'est un breuvage froid et des collations glacées. Que faire, en tant que parent ?

Il est important que les enfants se nourrissent bien au camp d'été, lors des voyages en famille ou simplement pour un match de soccer ou une baignade. Voici quelques conseils pour veiller à ce que vos enfants satisfassent leurs besoins de nutrition.

Déjeuner
Les matins de canicule présentent parfois des défis quand on veut faire manger les enfants. Un truc qui fonctionne pour moi les matins d'été fébriles, ce sont les muffins de grains entiers faits maison accompagnés d'un verre de lait pauvre en gras, ou encore d'une salade fruits frais et de cubes de fromage pauvre en gras. Les déjeuners ne doivent pas obligatoirement être copieux, surtout pour les enfants qui déjeunent peu comme mon fils cadet. Il adore que je lui prépare un smoothie fait de yogourt congelé pauvre en gras, de morceaux de fruits (à son choix) et de lait pauvre en gras, fouettés au mélangeur. Quand c'est possible, j'y ajoute une cuillerée à thé de graine de lin ou de farine d'avoine. Encouragez vos enfants à consommer au moins deux des quatre groupes alimentaires afin de procurer à leur corps l'énergie dont ils ont besoin.

Lunches légers
Les aliments de pique-nique sont toujours amusants pour les enfants pendant l'été. Des pépites de poulet ou des hot dogs à la dinde tranchés en deux (dans le sens de la longueur afin d'éviter les étouffements) sont des aliments parfaits pour les trempettes dans des sauces comme moutarde et miel ou la salsa. Essayez notre lunch de l'arbre dans ses feuilles, un choix parfait pour emporter !

Aliments en bouchées pour le soir
Alors que la saison du barbecue bat son plein, le plat favori de notre famille est composé de brochettes de viande, de légumes et de fruits, comme des cubes de poulet ou de bœuf maigre, des courgettes, des tomates raisin (coupées en deux) et de l'ananas badigeonnés d'une touche d'huile d'olive et grillées. Les œufs sont un aliment de base dans notre cuisine et les soirs d'été occupés, ils peuvent être servis cuits durs en salade ou sous forme d'omelette, comme notre frittata amusante, qui peut se servir froide.

Suggestions de collations rafraîchissantes
J'ai découvert que mes enfants raffolent des fruits frais quand le mercure est au plus haut. Les cerises froides et les raisins congelés (coupez ces fruits en moitiés afin d'éviter les étouffements) se transportent bien dans le lunch des enfants qui fréquentent le camp d'été. Mes fils aiment aussi savourer des tubes de yogourt (que je fais congeler) comme collation rafraîchissante de mi-journée. Les carottes et le concombre crus peuvent être savourés en tout temps. Rendez vos légumes amusants avec la crémeuse trempette aux oignons verts d'Anne Lindsay, dont ses petits-enfants raffolent, à ses dires.

Et pour la soif ?
Avec toutes les activités estivales, vos enfants auront définitivement soif. Essayez de ne pas leur offrir de boissons gazeuses et efforcez-vous de toujours avoir de l'eau sous la main afin d'en faire le breuvage de choix de vos enfants. Ajoutez-y une touche de fantaisie en la servant froide à l'aide de tranches de fraises congelées ou de cubes de glace à la fraise ! Vous pouvez aussi leur servir du jus de fruit pur à 100 % et du lait pauvre en gras.

Collations froides
Si vos enfants sont comme les miens, l'été est pour eux synonyme de crème glacée et de suçons glacés. Au lieu des variétés commerciales riches en sucre, fabriquez les vôtres avec du jus de fruit à 100 % ou du yogourt à saveur de vanille et des fruits écrasés comme des bananes ou des bleuets et une touche de cannelle, que vous ferez congeler. Vous pouvez vous procurer des moules de formes amusantes dans les magasins d'articles de cuisine ou à un dollar. Quand vous achetez de la crème glacée, choisissez des variétés pauvres en gras ou mieux encore, du yogourt congelé et couvrez-la de fruits frais plutôt que de sauces sucrées. Rappelez-vous que 125 ml (1/2 tasse) de yogourt glacé ou de crème glacée pauvre en gras représente une portion.

Affichée en juillet 2010.

Fondation des maladies du cœur du Canada

Renonciation

Votre utilisation de l'information contenue dans cet article est sujette aux Termes et conditions d'utilisation de la Fondation des maladies du cœur et par conséquent, vous consentez à être lié par les termes et conditions stipulés à chacun des énoncés qui suivent.

Cet article a fait l'objet de recherches, d'une rédaction et d'une révision indépendante de la part de la Fondation des maladies du cœur et est fondé sur des preuves scientifiques. Ces renseignements sont offerts exclusivement à des fins de référence et d'éducation. Cet article Web n'est pas destiné à remplacer les conseils, le diagnostic et le traitement dispensés par un médecin. Vous devriez consulter votre médecin pour des renseignements spécifiques concernant votre santé personnelle. La Fondation des maladies du cœur n'accepte aucune responsabilité ou dommage provenant de toute erreur ou omission dans l'information ou de l'utilisation de toute information ou de tout conseil contenu dans cet article.

MC - Toutes les marques de commerce, marques de service, logos et articles sont la propriété exclusive de la Fondation des maladies du cœur du Canada (« FMCC ») et leur utilisation n'est autorisée que sous licence. Ces marques de commerce, marques de service, logos et articles ne peuvent être reproduits, copiés, imités ou utilisés en tout ou en partie qu'avec le consentement écrit préalable de la FMCC.

© - 2011. Reproduit avec l'autorisation de la Fondation des maladies du cœur du Canada