Qu'est-ce que c'est ? Le quinoa, souvent sous-estimé et méconnu, est un « super-aliment » authentique contenu dans une minuscule enveloppe. Ce minuscule grain adopté par les végétariens et les végétaliens ne ressemble pas à la majorité des grains de céréales que l'on connaît mieux et qui appartiennent à la famille des graminées (par ex. avoine, riz, seigle et blé). C'est une graine qui provient d'une plante de la famille des Chénopodiacées. Cette plante verte, qui produit des fleurs et qui est plus proche des légumes verts feuillus comme les épinards et les cardes, est considérée comme une « pseudo-céréale » puisqu'elle n'appartient pas vraiment à la famille des graminées.

Pendant des millénaires, le quinoa a été cultivé dans les Andes de l'Amérique du Sud et a été considéré à une époque comme « l'or des Incas » et la « chisaya mama » (la mère de tous les grains). Si vous cherchez du quinoa dans votre épicerie, dirigez-vous vers les produits en vrac et recherchez des petits grains jaunâtres ou blanchâtres qui ressemblent à des graines de sésame légèrement gonflées. Il existe aussi des variétés rouges, roses, violettes et noirs multicolores.

En quoi est-ce bon ? Le quinoa est un substitut bien-aimé des végétariens et des végétaliens qui cherchent à obtenir la protéine dont ils ont besoin. Un quart de tasse de quinoa non cuit contient 11 % du taux de protéines recommandé par jour. Il faut savoir que le quinoa ne renferme pas une simple protéine : il renferme une protéine de haute valeur biologique, c'est-à-dire qu'on y retrouve les 9 acides aminés essentiels, ce qui est habituellement une caractéristique propre à la protéine animale retrouvée dans la viande et les produits laitiers. Cette minuscule graine contient en plus une bonne dose de magnésium, un minéral qui aide nos vaisseaux sanguins à se dilater et qui pourrait diminuer la fréquence des migraines. Outre ses nombreuses qualités nutritives, le quinoa a le mérite d'être considéré comme l'un des aliments de type céréalier les moins allergènes en raison de sa faible teneur en gluten. Cela en fait un aliment privilégié pour les personnes atteintes d'allergies au gluten ou d'affections cœliaques.

À quoi son goût ressemble-t-il ? Le quinoa ressemble au riz tant à ce qui a trait à son goût qu'à son apparence. Son goût délicat, de noisette et légèrement terreux s'ajoute à une texture qui peut être selon le cas croquante ou molle. Il se prépare aussi de la même façon que le riz. Vous devez d'abord bien rincer les graines dans une passoire à mailles fines sous l'eau froide. Ensuite dans une casserole, amenez à ébullition une portion de quinoa dans deux fois son volume de liquide (eau ou bouillon parfumé selon votre recette). Faites cuire le tout à faible ébullition pendant environ 15 minutes. Pour en faire une sorte de gruau chaud au petit-déjeuner, cuisez le quinoa jusqu'à ce qu'il soit crémeux et onctueux. Pour les autres repas, préparez-le comme du riz ou du couscous avec des légumes cuits à la vapeur, ou bien servez-le froid, mélangé à une salade. Le quinoa peut aussi épaissir vos soupes et ragoûts ou être moulu pour servir de substitut à la farine pour vos pains et gâteaux. Il se conserve longtemps, surtout quand on le garde dans un contenant hermétique au réfrigérateur.

Amy Toffelmire [traduction]