Devinez quel repas est le plus riche en calories : celui qui consiste d'un petit pain à sous-marin rempli de salade de thon ou celui qui comporte 1 ½ tasse de pâtes alimentaires au blé complet garnie de 2 cuillerées à soupe de parmesan râpé et mélangée avec 1 tasse de sauté de légumes à l'huile d'olive et à l'ail ? Et maintenant, essayez de deviner quel repas sera probablement le plus rassasiant ?

Le sandwich compte environ 530 calories, tout comme le plat de pâtes alimentaires. Mais quand il s'agit de la satiété (un état de satisfaction qui amène l'interruption du repas), toutes les calories ne se ressemblent pas. En effet, quelques bouchées de certains aliments ont une valeur calorique équivalente à celle d'une assiettée d'autres aliments. Et, croyez-le si vous voulez, mais selon leur composition en nutriments, de tels aliments peuvent être tout aussi rassasiants sinon plus.

La quantité de calories qu'un aliment contient pour une unité de volume est dénommée sa densité d'énergie. Quand on considère qu'un aliment a une haute densité d'énergie, un grand nombre de calories se loge dans une petite portion de cet aliment. À l'opposé, une portion beaucoup plus généreuse d'un aliment à faible densité d'énergie apportera le même nombre de calories.

Des éléments comme l'eau et les fibres alimentaires ajoutent du volume à la nourriture, mais sans un apport de calories supplémentaires (et par conséquent, ils la rendent plus rassasiante). Beaucoup de fruits et de légumes ont une haute teneur en eau et en fibres alimentaires, ce qui fait que cette soi-disant nourriture « pour les lapins » est plus rassasiante que l'on pourrait supposer. Et puis, les aliments qui sont riches en fibres alimentaires, comme les produits céréaliers à grains entiers, se digèrent plus lentement, satisfont entièrement votre faim, et pour plus longtemps.

La faim peut poser un obstacle d'une importance majeure à beaucoup de personnes qui essaient de perdre du poids. Mais le choix d'aliments qui vous apportent beaucoup par rapport à leur valeur calorique pourrait être une stratégie judicieuse quand il s'agit d'éviter les tiraillements d'estomac. Par exemple, croquez du maïs éclaté comme collation, ajoutez quelques légumes à vos spaghettis et commencez vos repas par une salade ou un bol de soupe - ce sont de bonnes façons d'augmenter le volume de vos repas plutôt que celui de vos hanches 


Rédigé et révisé par l'équipe clinique de MediResource
[traduction]