La physiothérapie est un aspect important de la prise en charge de la spondylarthrite ankylosante. Combinée à un programme d'exercices adapté, la physiothérapie peut contribuer à maintenir les capacités fonctionnelles physiques.

Votre physiothérapeute peut vous enseigner comment faire vos exercices de manière efficace et sécuritaire, pour éviter les lésions.

  • Il se peut qu'il vous recommande des exercices d'amplitude pour solliciter vos articulations et atténuer la raideur.
  • Les exercices de renforcement permettent de renforcer les muscles de votre dos tout en augmentant leur puissance et vous aider à vous tenir droit.
  • Pour améliorer l'expansion thoracique, vous pouvez pratiquer des exercices respiratoires.
  • Essayez les sports à faible impact, comme la natation, la bicyclette et la marche, pour améliorer votre posture, votre souplesse et votre condition physique en général.
  • Évitez les sports de contact, comme le hockey ou le football, et les activités qui comportent un risque de chute, car les personnes atteintes de la spondylarthrite ankylosante sont exposées à un plus grand risque de fracture de la colonne vertébrale.